Accueil

Contact

Notre équipe

Bulletin d'inscription

Voyages privés en Asie - Horizons 2018-2020
Voyages privés en Asie - Horizons 2018-2020
Premiers regards 2019-2020
Premiers regards 2019-2020

Retour

Boukhara

De Arminius Vambéry

En 1869, l'Asie centrale était encore une contrée fantastique et dangereuse pour tout visiteur occidental. C'est donc déguisé en derviche que Arminius Vambéry put entrer à Boukhara. Huit ans d'études du turc et de l'islam devaient garantir à cet orientaliste confirmé le succès à n'importe quel examen pratique, y compris le plus déterminant, parvenir à se faire passer pour un fidèle auprès des fidèles. Les règles de l'épreuve étaient redoutables : une faute de prononciation ou une sourate mal citée lui vaudraient d'être reconnu comme imposteur, et le condamneraient à une mort plus ou moins cruelle, mais à peu près certaine.

Le récit du voyage d'Arminius Vambéry (1832-1913) fut, en son temps, un fantastique succès de librairie. Rééditions, éditions abrégées pour la jeunesse, traductions, - on n'en compte pas moins de cinquante versions publiées de par le monde à la fin du XIXe siècle. On comprend sans peine une telle popularité en lisant les péripéties palpitantes de l'intrépide philologue, qui avaient de quoi faire blêmir de jalousie les éditeurs de romans d'aventures exotiques à la mode à cette époque.

Magellan 2006