Accueil

Contact

Notre équipe

Bulletin d'inscription

Voyages privés en Asie - Horizons 2018-2020
Voyages privés en Asie - Horizons 2018-2020
Premiers regards 2019-2020
Premiers regards 2019-2020

Retour

Le Dieu des Petits Rien

De Arundhati Roy

Le récit se situe dans un bourg du Kerala (Ayemenem) près de la ville de Cochin dans les années soixante. Deux jumeaux de huit ans, Rahel et Estha sont confrontés à un fait atroce et contraints de choisir entre la vérité et le mensonge censé sauver leur mère. Cet événement va les séparer. Rahel, après des années d'absence et d'errance, vient rejoindre Estha, cloîtré, prostré dans le silence et l'abandon de lui-même. Et ce n'est qu'au fil des souvenirs de Rahel qu'on finira par comprendre le drame qui modifiera à jamais leur existence. Ce n'est qu'en progressant pas à pas dans ce roman que l'on reconstitue peu à peu ce très subtil et très complexe canevas de mémoire, composé d'incessants aller et retour narratifs. Avec subtilité, Arundhati Roy brosse le tableau de cette société indienne, «mélange entêtant de marxisme à l'orientale et d'hindouisme orthodoxe corsé d'une pointe de démocratie». Dans ce Kerala où le communisme a su se fondre dans l'héritage britannique et le très conservateur système des castes sans jamais rien remettre vraiment en question, les hommes battent leur femme sans vergogne, les intouchables, interdits d'existence, effacent jusqu'à la trace de leurs pas et les divorcées ne trouvent jamais le pardon. De Mammachi, la grand-mère, au commissaire de police, en passant par Pillai, le communiste de service, tous se vengent quand Ammu tente, l'espace d'un éclair amoureux, de se débarrasser, «comme d'une vieille peau de serpent», du poids de l'Histoire, des convenances et des préjugés.

Gallimard, Folio 2001