Accueil

Contact

Notre équipe

Bulletin d'inscription

Voyages privés en Asie - Horizons 2018-2020
Voyages privés en Asie - Horizons 2018-2020
Premiers regards 2019-2020
Premiers regards 2019-2020

L'Aventure du beau qu'est-ce donc?

l'Aventure du beau

Des voyages d'art. Thématiques, conçus et guidés par des historiennes – historiens de l’art, (ex-) directrices – directeurs de musées, commissaires d’exposition. Des itinéraires inédits, voire improbables, dessinés pour donner la priorité à la quête du sens.

La piste de l'art afin de provoquer, nourrir et multiplier ces moments privilégiés où, grâce à la beauté, nous sentons le plein accord avec l’univers. Mais aussi et surtout afin de comprendre comment l'art révèle les valeurs et les ambitions des sociétés humaines. Faire l'expérience qu'ainsi l'art nous incite à la lucidité, à la réflexion personnelle, à dépasser nos certitudes, à nous ouvrir à la connaissance fertile.

France-Belgique-Hollande
complets 01 - 11 mai / 22 mai - 1 juin 2019
Le faste et l'intime: Van Eyck, Vermeer, Rembrandt et plus encore…

Une Aventure du beau conçue, guidée et animée par Marie Morand, historienne de l’art, ancienne directrice des Musées cantonaux du Valais. Quand les artistes révolutionnent leur regard et leur technique pour dire le monde en train de changer.

Dijon-Bruges-Gand-Anvers-La Haye-Delft-Amsterdam. Un chapelet de ville des anciens États de Bourgogne pour suivre l’extraordinaire trajectoire qui, de Van Eyck, l'«inventeur» de la technique tout à l’huile, à Rembrandt, le virtuose du clair-obscur révélateur, va placer le Nord de l’Europe tout en haut de la hiérarchie des centres artistiques de la Renaissance et du premier Baroque. A parts égales avec les villes italiennes.

Broederlam, Sluter, Van Eyck, Memling, Rubens, Ter Bruggen, Vermeer, Rembrandt. Deux siècles, de 1400 à 1680, d’un art sans pareil du traitement de la matière, portant la peinture à un degré de réalisme encore jamais atteint. Mais pas seulement. Par leur intérêt pour l’individu et le quotidien, les maîtres du Nord feront entrer dans la représentation artistique des sujets nouveaux. Le paysage, le portrait, la vie domestique, le train-train des villes et des campagnes, les événements contemporains y disputent la place réservée autrefois aux madones et aux saints, aux scènes de mythologie ou d’histoire antique.

Que s’est-il donc passé?

Prix par personne: CHF 4’990

De Lausanne à Lille
16 - 20 septembre 2019
VAGABONDAGE DANS LE MONDE DE L’ART BRUT

avec Lucienne Peiry, historienne d’art, spécialiste de l’Art Brut

L’Art Brut suscite un intérêt croissant et les lieux qui lui sont consacrés se multiplient en Europe et au delà des frontières. Ces créateurs singuliers – qui se lancent sans aucune formation et donnent libre cours à leur imagination – attirent de plus en plus l’attention. Leurs peintures, leurs dessins ou leurs architectures sont des utopies, mais constituent aussi des actes de résistance poétique face au désordre du monde et au chaos existentiel. Ils transforment notre façon de voir et d’envisager l’art.

Ce voyage – premier du genre – propose de vagabonder dans le passé et le présent de l’histoire de ces créations hors-les-normes, à commencer par la découverte de l’un des édifices d’Art Brut parmi les plus anciens, dans la Drôme, le Palais idéal du facteur Cheval, construction de féérie et d’exubérance créée au cap de 1900. Le parcours propose ensuite la visite de deux collections de référence : celle de la si bien nommée Fabuloserie, dans la campagne bourguignonne, où la maison se révèle comme un cabinet de curiosités foisonnant, bordée par un grand parc arborisé, lieu d’accueil privilégié de l’espiègle et monumental Manège de Petit-Pierre. Puis, dans le nord de la France, celle de la plus importante collection publique en France, où se côtoient des productions anciennes (Aloïse, Adolf Wölfli ou Augustin Lesage) comme les découvertes les plus récentes d’un Art Brut extra-européen.

Prix par personne: CHF 2'980

Valais - Franche Comté - Lorraine
25 - 28 septembre 2019
DANS LES PAS FERTILES DES PEINTRES D’IMAGES

avec Gisèle Carron, restauratrice d’art

Une chatoyante mais délicate frise suédoise en mains anglaises dans un chalet valaisan, une restauratrice d’art taillée détective, le mystérieux Déserteur dont la personnalité autant que le pinceau fascine toujours la critique, enfin la collection faramineuse et unique d’un musée consacré au monde inventif de l’image populaire à Epinal, capitale des Vosges, ville des imagiers, avec ses cartes à jouer, ses moulins à papier, son riche centre historique récemment rénové, son école d’art renommée et ses entreprises créatives du traitement contemporain de l’image. Voici les principaux ingrédients d’un voyage insolite grâce auquel nous vous proposons de suivre, de la table du restaurateur d’art aux cimaises d’un musée plein de ressources cachées, l’itinéraire de la peinture d’images, cet art méconnu, vecteur de beauté, de modèles de pensée et de savoir au service de tous, humbles ou seigneurs. Avec le privilège d’assister personnellement, et dans des lieux habituellement réservés aux professionnels, à la naissance et au développement d’une enquête caractéristique du quotidien des métiers de l’histoire de l’art. Une occasion rare de fréquenter l’art côté matière.

Prix par personne: CHF 2'180