Accueil

Contact

Notre équipe

Voyages privés en Asie - Horizons 2014-2016

Les Routes de la Soie

Istanbul-Pékin 2016

Cultures et civilisations de la Route de la Soie

Les grandes expéditions

en 4x4 de Suisse à Pékin

Voyager en petits groupes

Je vous emmène... Nos départs en 2016

Voyager avec les musées

Byzance en Suisse, l’art byzantin de Constantinople à Thessalonique

du 6 au 16 mai 2016

 

Le festival de musique et de danse du Pamir

du 25 juillet au 7 août 2016

Agenda culturel

Expositions

Byzance en Suisse

Musée Rath - Genève

My Blue China

Musée Ariana - Genève

Zao Wou-Ki

Fondation Pierre Gianadda - Martigny

 

S'abonner à notre newsletter


Votre nom:


Votre Email:



Vous êtes déjà inscrit(e) à notre lettre d'information. Si vous désirez vous désinscrire ou éditer votre profil: cliquez ici.

Japon - A la découverte d'Ise

On arrive à Ise par le bus, le train, le taxi. Parfois en car. Un immense parking et des messieurs très gentils, un peu âgés, en uniforme bleu, casquette bien droite, qui agitent des bâtons d'agents de police pour aider les énormes cars à se garer. Des groupes. Encore des groupes. Des visiteurs, des pèlerins, des curieux. Des familles entières qui viennent ici pour une occasion spéciale, plusieurs générations confondues. Des collègues en excursion ou visite d'entreprise. Quelques tout jeunes couples avec un bébé.

On traverse le pont de bois qui enjambe la rivière. On s'arrête un instant sur le pont, regarder la rivière qui coule à flots rapides. On écoute le bruit de l'eau, le vent dans les arbres. L'automne s'annonce. Il fait frais ce matin. On passe sous les torii, portiques qui dans le shinto séparent un espace profane d'un espace sacré. Sacré. On arrive dans un espace sacré. On entre chez la déesse du Soleil, ancêtre de l'empereur du Japon. Rien de moins. Cet endroit, c'est la résidence terrestre qu'ont construite les hommes pour la déesse de l'astre. Une fois déjà, dans la mythologie japonaise, elle s'est cachée au fond d'une grotte. La terre entière s'est alors trouvée plongée dans l'obscurité. On prend donc soin d'elle. On la vénère, on la soigne, on lui offre des danses, des cadeaux, de la musique. Les visiteurs viennent chercher sa bienveillance. Les prêtres et les prêtresses veillent à l'entretien de sa résidence terrestre, à l'entretien de ses possessions, miroirs, vêtements, tissus, peignes. Chaque 20 ans, depuis plus de mille ans, le sanctuaire est reconstruit à l'identique. Chaque 20 ans, on démolit le sanctuaire ancien, abîmé par les pluies et les intempéries, on répartit les poutres récupérées à travers tout le pays et on reconstruit le sanctuaire sur la parcelle voisine. Les cryptomères et les pins dans le parc assistent à ce manège depuis le 8ème siècle. Silencieux, majestueux, ils semblent conserver leurs secrets. Seul le vent les fait parler. On se sent tout petit, plein de respect, d'admiration. De questions aussi.

Le Grand Sanctuaire d'Ise, sanctuaire shinto le plus important du pays, abrite le miroir d'Amaterasu. Un miroir en bronze, qu'on imagine rond, ciselé, délicat. On ne peut que l'imaginer. Pas d'images, pas de photos. Seul l'empereur peut le voir. Et quelques prêtres shinto qui remettent à l'empereur le miroir, le sabre et le joyau sacré lors des cérémonies d'intronisation d'un nouvel empereur.

On continue la visite, imprégné du lieu, à l'écoute du vent qui souffle dans les pins. Les Japonais ont fait très attention à leur tenue. Tous très chics, très formels, de noir vêtus. Sombres, sobres, élégants. On ne vient pas tous les jours présenter ses hommages à la déesse du Soleil. Aucun étranger. Ou presque.

On reprend le chemin qui mène au pont. Le sanctuaire principal, caché derrière une palissade. Le visiteur, qui n'en a aperçu que le toit et ses rondins sur la chaume, repart le coeur léger. L'âme pure. L'estomac creux. Le pont traversé, on retrouve l'agitation des touristes japonais qui se pressent dans les échoppes, les troquets et vers les stands qui grillent du calamar. Une petite glace au matcha et tout va bien.

Christine Escurriola Tettamanti

JAPON - VOYAGE EN GROUPE
15 - 27 octobre 2016

Je vous emmène...

De Hokkaido à Shikoku, les sentiers de l’automne japonais

Avec Christine Tettamanti

Prix : CHF 8400

Des paysages bucoliques de Hokkaido au sentier du pèlerinage des 88 temples sur l'île de Shikoku, un voyage riche et varié pour une découverte plus intimiste du pays du soleil levant.

JAPON - VOYAGE INDIVIDUEL
9 jours / 8 nuits, dates à choix
L'essentiel

Le Japon nous livre une foule d’images contradictoires et paradoxales : production de pacotille, haïku fulgurant, lutteurs de sumo prêts à bondir, PlayStation, peinture exquise, métro bondé, bonze zen ratissant son jardin de pierres, électronique de masse, visage poudré des courtisanes, forêts de bambous, lames de sabre polies des samouraïs... Ce voyage vous permettra de découvrir une partie de ce pays qui, d’ailleurs, reste pour beaucoup une grande énigme.

Prix par personne

Pour 2: dès CHF 1’970.00

Pour 6: dès CHF 1’750.00