Accueil

Contact

Notre équipe

Voyages privés en Asie - Horizons 2014-2016

Chine

 


Carte Titre Pays Durée Prix indicatif par personne

Chine classique

Chine 13 jours / 12 nuits CHF : 3200

Jardins et montagnes

Chine 14 jours / 13 nuits CHF : 2180

En descendant le Yangtsé

Chine 16 jours / 15 nuits CHF : 4440

Paysages

Chine 16 jours / 15 nuits CHF : 2950

Grands espaces

Chine 20 jours / 19 nuits CHF : 4290

Sur la Route de la soie

Chine 17 jours / 16 nuits CHF : 5670

L’empire et le bouddhisme

Chine 18 jours / 17 nuits CHF : 4510

Jardins et traditions (Sites de l'Unesco)

Chine 16 jours / 15 nuits CHF : 4830

Tibet - Le pays des dieux

Chine 16 jours / 15 nuits CHF : 4910

Du Shangrila aux cavaliers khams

Chine 19 jours / 18 nuits CHF : 6390

Monastères oubliés

Chine 25 jours / 24 nuits CHF : 8700

L’Orient-Extrême

Chine 28 jours / 27 nuits CHF : 9480

Mosaïque ethnique

Chine 13 jours / 12 nuits CHF : 2890

Guizhou enchanté

Chine 18 jours / 17 nuits CHF : 5570

Nouvel An tibétain dans le Kham

Chine 14 jours / 13 nuits CHF : 5420

Fête de l'eau et balade chez les Dai

Chine 10 jours / 9 nuits CHF : 3720

Nouvel An tibétain à Badain Jaran

Chine 12 jours / 11 nuits CHF : 4120

Festival du cheval à Yushu et Litang

Chine 17 jours / 16 nuits CHF : 6540

Nouvel An chinois

Chine 15 jours / 14 nuits CHF : 2990

Autotour Chengdu - Lhasa

Chine 26 jours / 25 nuits CHF : 6660

Autotour Kashgar - Lhasa

Chine 18 jours / 17 nuits CHF : 6660

Autotour Kunming - Xining

Chine 17 jours / 16 nuits CHF : 5280

Autotour Beijing - Lhasa

Chine 21 jours / 20 nuits CHF : 6850

Trekking dans l'Amdo

Chine 13 jours / 12 nuits CHF : 3880

Randonnée chez les Miao et les Dong

Chine 14 jours / 13 nuits CHF : 3290

Trekking dans le Kham

Chine 13 jours / 12 nuits CHF : 3680

Méharée à Badain Jaran

Chine 14 jours / 13 nuits CHF : 3760

Méharée dans le Taklamakan

Chine 20 jours / 19 nuits CHF : 5320

Randonnée au Lac Sayram

Chine 16 jours / 15 nuits CHF : 7430

Randonnée équestre à Aba

Chine 16 jours / 15 nuits CHF : 5680

Randonnée équestre au Mont Genyen

Chine 17 jours / 16 nuits CHF : 4710

Fermer

Chine classique

Chine

La Chine, troisième plus grand pays, immense population, histoire et culture millénaires, fascine et dérange. Elle nous semble opaque, mais elle n’est pas si compliquée à comprendre! Le mieux est, comme toujours, d’y aller voir par soi-même. Avec ce voyage de première approche, nous vous proposons de découvrir à Pékin et Xi’an 25 siècles d’histoire qui coexistent avec un présent en pleine mutation, de comprendre à Shanghai et à Hong Kong les formidables accélérations d’une Chine bien engagée dans le XXIe siècle, et d’admirer à Guilin les paysages enchanteurs qui depuis toujours inspirent la peinture et la poésie classique chinoise.

Fermer

Jardins et montagnes

Chine

Ce voyage propose un ensemble de contrastes étonnants et d’impressions fortes. Entre paysages mythiques et bousculades citadines, entre prodiges naturels et modernité étourdissante, vous serez balancés d’un extrême à l’autre! Vous découvrirez en voiture particulière et en bateau le delta du Yangtsé, son entrelacs de canaux et de rivières, ses villes et ses villages empreints de tradition. Puis ce sera la découverte d’une des plus belles montagnes de Chine, le Huangshan, dont les pics acérés, les pins centenaires tordus par les éléments et les pavillons suspendus entre ciel et terre se retrouvent dans de nombreux exemples de la peinture classique chinoise.

Fermer

En descendant le Yangtsé

Chine

Contempler du pont les immenses tourbillons, voir les eaux s’engouffrer entre les parois montagneuses des Trois-Gorges, sentir parfois la lourde coque, même robuste, déportée par la seule force du courant, tout en se rappelant brusquement que cette voie d’eau était autrefois le seul moyen de relier la province du Sichuan au reste du pays et qu’aujourd’hui encore seuls trois ponts franchissent le fleuve sur les 6’300 km de son cours... Des temps héroïques où seuls naviguaient des bateaux de bois halés par des coolies sur des centaines de kilomètres, aux croisières actuelles assurées par des bateaux plus ou moins luxueux, de grands progrès ont été accomplis, mais naviguer sur le plus long fleuve d’Asie reste une expérience unique.

Fermer

Paysages

Chine

Ce voyage vous fera découvrir de nombreux aspects différents de la Chine et vous changerez de décor à chaque étape: capitales impériales, grandes cités de province et bourgades de campagne. Vous alternerez les moyens de transport: avion, voiture et train. Vous découvrirez des paysages à l’échelle d’un continent: plaine de loess au Nord, rizières verdoyantes au Sud, monastères blottis dans la végétation du Mont Emei et spectacle doux et romantique des collines se reflétant dans la rivière Li, paysages de fleuves et de montagnes dans le Yunnan. Mais c’est à Shanghai, au terme de votre voyage, que vous pourrez mesurer l’incroyable évolution accomplie par la Chine au cours de ces dernières années.

Fermer

Grands espaces

Chine

Steppes, collines découpées en terrasses, déserts traversés par le Fleuve jaune et ruines de la Grande Muraille, ce voyage vous conduira vers les grands espaces et les magnifiques paysages du nord de la Chine. Ces régions sauvages mais très accueillantes sont restées à l’abri du tourisme et ont conservé une réelle authenticité. On est bien loin de l’agitation des grandes métropoles, car ici on vit encore au rythme de la terre, des récoltes et des saisons. C’est ici, sur ces hauts-plateaux de loess, entre les cavaliers conquérants et les pâturages infinis du Nord et les rizières et les cultivateurs sédentaires du Sud qu’est née la Chine, et qu’elle vient toujours se ressourcer.

Fermer

Sur la Route de la soie

Chine

Pays immense, aux peuples, dialectes et habitudes multiples, la Chine ne révèle que partiellement ses innombrables facettes à ses visiteurs. A chaque étape de ce voyage, vous pourrez saisir un peu de la diversité et de la complexité des paysages, des coutumes et de l’histoire de ce pays qui a la taille d’un continent. Vous découvrirez à quel point ces voies caravanières ont contribué au mélange des ethnies, des cultures et des religions. Vous rencontrerez des descendants de marchands perses ou arabes, des peuples turcophones venus d’Asie centrale, des Tibétains descendus des montagnes himalayennes et des nomades originaires des steppes mongoles. Mais aussi des mosquées et des lamaseries, des peintures et des sculptures où se mêlent styles indien, grec et chinois.

Fermer

L’empire et le bouddhisme

Chine

Par sa taille, et son histoire millénaire, la Chine abrite de nombreux sites inscrits au patrimoine de l’humanité (voir: http://whc.unesco.org/fr/list/). Ce voyage propose d’aborder deux aspects de l’histoire chinoise que sont l’empire et le bouddhisme ainsi que les rapports qui les ont unis, et parfois opposés, pendant plus de 1'500 années. De Xi’an, où furent traduits au VIIe siècle les premiers textes sacrés, jusqu’aux extraordinaires centres de la statuaire bouddhique que sont Longmen ou Yungang, en passant par Pingyao, Chengde et Beijing, qui témoignent de la mixité et du syncrétisme des différentes croyances en Chine, jusqu’aux terres encore méconnues de l’ancien royaume Koguryo, vous plongerez au cœur de la civilisation chinoise.

Fermer

Jardins et traditions (Sites de l'Unesco)

Chine

Plusieurs sites chinois sont inscrits au patrimoine mondial pour la beauté de leurs paysages ou le riche héritage transmis par les anciennes générations. Si, à Shanghai et Macao, on hésite entre la modernité futuriste et le passé colonial, la vieille ville de Suzhou, avec ses canaux, ses ponts et ses jardins, possède un charme indéniable, les bourgades de Xidi et Hongcun sont connues pour leurs portiques uniques en Chine et pour les techniques liées à la peinture et l’écriture chinoises, alors que les Monts Wuyi sont d’une incroyable beauté. Quant à Yongding, on y trouve ces immenses maisons circulaires en terre argileuse, les tulous, bâties par les Hakkas et pouvant loger des centaines d’habitants. (Voir aussi: http://whc.unesco.org/fr/list/)

Fermer

Tibet - Le pays des dieux

Chine

Lieu de vie extrême, perché à une altitude moyenne de 4’400 mètres et retranché derrière d’immenses barrières montagneuses, le Tibet est demeuré longtemps inaccessible aux étrangers. Excitant la curiosité des explorateurs et des missionnaires, il a été surnommé le «Pays des Neiges», le «Toit du Monde» ou le «Pays des Dieux», et nombreux sont les récits extraordinaires venus enrichir cet imaginaire au fil des siècles. Aujourd’hui encore, cette terre reste nimbée d’une aura de mystère et le voyageur souhaitant véritablement l’approcher devra le faire avec respect. Partant de Kathmandu, vous gagnerez Lhasa par la route, petit à petit, comme les pèlerins d’autrefois, pour vous donner le temps de la découverte.

Fermer

Du Shangrila aux cavaliers khams

Chine

Le Shangrila, paradis perdu, désignait cette terre mythique et longtemps inaccessible, isolée derrière des sommets toujours enneigés, parsemée de fleuves et de lacs sacrés, où poussent azalées et rhododendrons, et où les habitants vivent une paix éternelle. Quant au pays kham, longtemps ignoré, il fait partie de l’aire tibétaine dominée par l’école des Bonnets Rouges, qui maintient une tradition de farouches guerriers et de religion dongba aux mœurs surprenantes. Cet itinéraire vous emmènera par des routes tortueuses à travers de somptueux paysages himalayens, des gorges du Yangtsé aux hauts-plateaux où paissent les troupeaux de yacks des nomades et où fleurissent des monastères oubliés aux noms étranges.

Fermer

Monastères oubliés

Chine

Du Tibet oriental à la vallée de Lhasa, la route passe par des cols élevés, de vastes plateaux d’altitude et des pâturages infinis où paissent yacks et chevaux. Elle traverse les paysages spectaculaires avec les majestueux sommets himalayens qui se dressent à l’horizon alors que les torrents grondent au fond de gorges insondables. Vous vous arrêterez dans des bourgades hors du temps pour y croiser nomades, pasteurs et pèlerins, avant d’atteindre, après de nombreux détours, quelques-uns de ces monastères tibétains mystérieux et oubliés qui, depuis des siècles, cultivent la tradition tantrique la plus pure. Vous pénétrerez dans des sanctuaires extraordinaires et y rencontrerez des moines et des nonnes vivant parfois dans le dénuement le plus total mais habités d’une foi inébranlable.

Fermer

L’Orient-Extrême

Chine

Formidable barrière de roche et de glace, l’Himalaya se dresse comme un insurmontable obstacle entre les peuples. Et pourtant, aussi minuscule soit-il au pied des montagnes, l’homme a réussi à forcer quelques passages dans le dos du géant couché. Du Pakistan jusqu’au Népal en passant par la Chine musulmane et le Tibet, ce voyage de tous les extrêmes vous fera franchir à deux reprises, par des cols situés entre 4’500 et 5’500 mètres d’altitude, la plus haute chaîne de montagnes du monde. Il vous conduira à la rencontre de grandes civilisations: art du Gandhâra au Pakistan, flamboyantes sculptures et peintures bouddhiques dans les oasis du Turkestan chinois, mystère et magie tantriques sur le Toit du monde, raffinement de l’hindouisme au Népal. Et vous aurez avec raison le sentiment d’avoir parcouru un très long chemin.

Fermer

Mosaïque ethnique

Chine

Située dans la zone d’influence tibétaine et voisine de la Birmanie, du Laos et du Vietnam, la province du Yunnan est surtout réputée pour la variété de ses peuples, une trentaine d’ethnies vivant ici au rythme des saisons, et celle de ses paysages, allant des contreforts himalayens à une végétation digne des pays tropicaux. C’est exactement ce que nous vous proposons de découvrir avec ce voyage enchanteur qui vous conduira des marches du Tibet à 3’500 m d’altitude aux villages ombragés des rives du Mékong.

Fermer

Guizhou enchanté

Chine

Selon la légende, les Miao eurent autrefois une écriture, mais ils la perdirent dans les eaux en traversant une rivière sur le chemin de leur migration vers le sud de la Chine, alors qu’ils fuyaient les Mongols au XIIIe siècle. Le Guizhou, pays de légendes et de traditions, n’a pas grand chose à voir avec le reste de la Chine, et les fêtes locales, aussi nombreuses que variées, sont toujours l’occasion pour les habitants de manifester leur identité culturelle et artistique. Elles sont l’occasion de réjouissances et de libations, avec chants, danses et musique traditionnelles, l’occasion aussi pour les femmes de porter le costume national, rehaussé de bijoux d’argent ciselé qui est généralement toute leur richesse.

Fermer

Nouvel An tibétain dans le Kham

Chine

Le Losar, le nouvel an tibétain, est le moment où l’on se débarrasse symboliquement de tout ce qui a été négatif au cours des douze derniers mois, et où l’on s’apprête dans la joie à entrer dans une nouvelle année pleine de promesses. Les cérémonies de passage au nouvel an sont avant tout familiales et s’étalent sur plusieurs jours. C’est l’occasion de festoyer bien sûr, mais aussi rituellement de se purifier, de laver et décorer la maison, de préparer des offrandes au Bouddha et de participer aux grandes cérémonies qui se déroulent dans chaque monastère. De Chengdu à Lanzhou, vous découvrirez entre 3'500 mètres et 5'000 mètres certains des plus importants centres du Tibet oriental dans des paysages d’une étourdissante beauté.

Fermer

Fête de l'eau et balade chez les Dai

Chine

Le Mékong est une frontière entre les différents pays, mais aussi un lien qui réunit les peuples des deux rives, de sa source très loin dans l’Himalaya jusqu’à son embouchure en Mer de Chine. Les diverses ethnies vivent au rythme du grand fleuve et ont conservé bon nombre de leurs traditions et de leurs fêtes. Vers mi-avril, au printemps du calendrier Dai, a lieu la fête de l’eau, un rituel purificateur destiné à abandonner l’ancienne année et aborder la nouvelle sous les meilleurs auspices. On commence par une aspersion courtoise d’eau parfumée à l’aide d’un rameau, mais on passe rapidement à l’aspersion à grands jets de seaux et de cuvettes dans un grand éclat de rire général.

Fermer

Nouvel An tibétain à Badain Jaran

Chine

Les liens entre Tibet et Mongolie sont historiquement très étroits et le lamaïsme est une forme commune de religion. Ce voyage pour le nouvel an tibétain relie les fameux monastères de Repkong dans l’Amdo à d’autres, moins connus, dans le désert de Badain Jaran, en Mongolie Intérieure, considéré comme le plus beau désert de Chine. Nichés au creux d’immenses dunes, dont certaines dépassent 500 mètres de haut, au bord de l’un ou l’autre de la centaine de lacs surgissant des sables infinis, plusieurs monastères et quelques dizaines de moines perpétuent leurs traditions religieuses et attendent votre visite.

Fermer

Festival du cheval à Yushu et Litang

Chine

En été, l’herbe est drue et les fleurs s’épanouissent sur les hauts-plateaux tibétains. C’est le moment des récoltes et l’on se prépare déjà à affronter les rigueurs de l’hiver, le moment aussi des ultimes rencontres avant que la neige et le vent glacial isolent les villages et terrent les nomades sous leurs tentes pendant de nombreux mois. Durant une dizaine de jours en août, hommes et femmes par milliers, revêtus de leurs plus beaux habits, rejoignent les grands festivals de Yushu et Litang pour, dans une ambiance de fête, s’adonner au sport national, les courses de chevaux, qui s’accompagnent de spectacles d’acrobatie, de chants et de danses. C’est l’occasion de retrouvailles, de banquets et de réjouissances qui durent nuit et jour.

Fermer

Nouvel An chinois

Chine

Au nouvel an chinois, des centaines de millions (!) de personnes se déplacent à travers tout le pays pour retrouver leur famille et célébrer ensemble la fête du printemps. Les hôtels, restaurants, avions et trains sont pris d’assaut car aucun Chinois ne voudrait manquer ces festivités. On prépare ensemble les jaozi, les raviolis chinois, on boit, mange, rit, chante et danse, l’entrée des maisons est décorée de papiers peints ou découpés, les pétards explosent à chaque coin de rue, tout concorde à oublier l’année passée et célébrer la nouvelle, surtout si celle-ci est placée sous un signe bénéfique. C’est dans les bourgades et villages du Nord de la Chine, là où la tradition est encore la plus vivante, que nous vous invitons à fêter le nouvel an.

Fermer

Autotour Chengdu - Lhasa

Chine

Conduire en Chine est une expérience nouvelle qui offre de nombreuses possibilités. Bien sûr, vu l’immensité du pays, il reste préférable pour se déplacer d’utiliser les vols, toujours plus nombreux et généralement excellents, ou le train, y compris les trains à grandes vitesses qui relient bientôt toutes les régions. Mais lorsqu’on aborde les régions éloignées, les zones de montagnes ou de désert, se mettre au volant et profiter de la grande liberté que donne la voiture peut être très appréciable. Un guide vous accompagne dans cet itinéraire qui, par des cols élevés et de hauts-plateaux, traverse de superbes paysages, longe de puissants fleuves et s’arrête de bourgades en villages au gré de vos souhaits.

Fermer

Autotour Kashgar - Lhasa

Chine

Trois semaines pour relier Kashgar, à l’extrême ouest de la Chine, à Lhasa, sur le Toit du Monde, en roulant entre 3'000 et plus de 5'000 m d’altitude. La route, dans ces conditions extrêmes, est souvent détruite et requiert résistance et habileté de la part du conducteur. Vous serez au volant d’une 4x4 confortable, accompagné d’un guide qui vous aidera à trouver le bon chemin, le petit restaurant sympa et accueillant ou l’auberge qui vous hébergera pour la nuit. Paysages magnifiques, monastères nichés au flanc des hautes montagnes, pèlerins en marche vers le Mont Kailash ou Lhasa jalonneront votre route.

Fermer

Autotour Kunming - Xining

Chine

Lorsque vous vous mettrez au volant à Kunming, vous vous dirigerez vers l’autoroute qui mène à Dali et Lijiang, et tout sera facile ! Puis viendront les hautes montagnes et votre étape à Zhongdian sera déjà à 3'500 m. Au sommet des cols, vous verrez de grands fleuves bouillonnant dans de profondes gorges en dessous de vous, avant d’aborder les régions de hauts plateaux herbeux à 4'000 m d’altitude et plus, où s’ébrouent des troupeaux de yacks autours des campements de tentes noires des nomades. Avec un peu de chance, vous rencontrerez un groupe d’ânes sauvages ou de gazelles auxquels personne ne conteste les vastes espaces de liberté.

Fermer

Autotour Beijing - Lhasa

Chine

Sur 4'000 ou 5'000 km, vous conduirez sur toutes sortes de routes et de circulation: périphériques embouteillés des grandes villes, autoroutes, routes nationales, ou secondaire, pistes et cols d’altitude. Mais ce sera aussi votre privilège d’avancer à votre rythme, de vous arrêter où bon vous semble, de visiter ce qui vous convient. Bien sûr, conduire en Chine demande d’abord d’oublier les réflexes appris et de comprendre les règles de circulation locales. Mais on s’y fait vite et le sentiment de liberté est unique, en particulier lorsque vous vous lancerez à l’assaut des hautes montagnes qui mènent au Tibet jusqu’au chef-lieu, Lhasa.

Fermer

Trekking dans l'Amdo

Chine

Trois jours de randonnée légère dans les environs de Guilin vous permettront de découvrir les paysages enchanteurs du Sud de la Chine, avec leurs cours d’eau paresseux qui glissent entre les monticules karstiques dressés comme des pains de sucre, avec leurs rizières en terrasses qui produisent jusqu’à trois récoltes par année et leurs petits villages nichés dans la végétation. Puis vous vous laisserez charmer par les “Tours du tambour”, les “Ponts de vent” et les élégantes maisons en bois caractéristiques de la culture des Dong, des Miao, des Zhuang ou des Yao, quelques-unes des nationalités qui peuplent la région.

Fermer

Randonnée chez les Miao et les Dong

Chine

Les sept journées de trek dans Amdo (province du Qinghai) représentent une autre manière de découvrir cette partie de la Chine, situé dans l’aire culturelle tibétaine.L'Amdo est la patrie de plusieurs lamas importants, comme le grand réformateur Tsongkhapa, le 14e Dalai Lama et le 10e Panchen-Lama. Elle est parsemée de monastères et il n’est pas exclu que des pèlerins vous accompagnent sur votre chemin qui suit des courbes légères entre 3'000 et 4'000 m d’altitude. Comme eux, vous planterez votre campement au bord d’un lac ou d’une rivière, avec la bénédiction de quelques drapeaux de prières. Comme eux aussi, vous déposerez une pierre sur un petit chörten au passage d’un col qui s’ouvre sur l’extraordinaire panorama des hauts-plateaux tibétains.

Fermer

Trekking dans le Kham

Chine

Le district d’Aba à 3'700 mètres d’altitude dans le Kham (Tibet oriental) est connu pour compter des monastères des cinq écoles principales du bouddhisme tibétain, y compris de l’école de Jo-nang, qui a disparu du Tibet central. C’est dans ce contexte que vous effectuerez vos cinq journées de trek, au coeur de paysages à couper le souffle, avec devant vous les infinies étendues des pâturages d’altitude et les sommets enneigés de l’Himalaya qui s’élèvent sur l’horizon. Pendant très longtemps, l’absence de voies de communication a maintenu cette région dans un état d’isolement presque total. C’est en train de changer, mais chaque rencontre et chaque découverte restent empreintes d’étonnement et de curiosité des deux côtés.

Fermer

Méharée à Badain Jaran

Chine

Le désert de Badai Jaran est considéré comme le plus beau de Chine, avec ses dunes de sable dont les plus hautes dépassent les 500 m, plus d’une centaine de lacs, certains d’eau douce, d’autres salée, et de minuscules oasis qui parfois abritent un monastère dans lequel quelques moines perpétuent une activité religieuse hors du temps. Vous avancerez pendant sept jours au rythme des chameaux de bactriane qui portent vos bagages dans le silence des immenses vagues de sable jaune et vous vous endormirez sous un champ d’étoiles à la chaleur du feu de camp.

Fermer

Méharée dans le Taklamakan

Chine

Le Taklamakan, «dont on ne sort pas vivant», exerce depuis des siècles une fascination sur les voyageurs, pèlerins ou aventuriers qui s’en sont approchés. Au IVe siècle déjà les pèlerins bouddhistes y ont établi des monastères, creusant, peignant et sculptant des grottes qui servaient de cellules et de salles de prières. Ces cités monastiques de plusieurs milliers d’habitants ont aujourd’hui disparu, englouties par les sables. Au début du XXe siècle, des archéologues, cartographes et espions engagés dans le «Grand jeu» sont allés à la recherche de ces trésors disparus. Pendant six jours, vous conduirez votre chameau de Bactriane dans cet immense désert de sable, avec le ciel pour seul toit et pour seul compagnon le vent qui fait chanter les dunes.

Fermer

Randonnée au Lac Sayram

Chine

Le lac de Sayram - bénédiction en kazakh - est situé à 2100 mètres d’altitude dans les Tianshan. Il est long d’environ 30 km et large de 20. Entouré de hautes montagnes qui se reflètent dans ses eaux limpides, accessible seulement par quelques pistes qui franchissent des cols dénudés, il est un lieu idéal pour de longues balades à dos de chameau, à cheval ou à pied le long de ses rives ou au flanc des montagnes. En été, les tentes et les yourtes mongoles ou kazakhs des bergers se dressent dans la prairie, dans l’attente des festivités du Naadam qui ont lieu traditionnellement en juillet.

Fermer

Randonnée équestre à Aba

Chine

Le district d’Aba, entre 3'000 et 4'000 mètres d’altitude est le pays des cavaliers kham, des tentes noires des nomades, des troupeaux de yacks, de chèvres et de moutons, des grands espaces et du vent. Se mettre au rythme de la vie, chevaucher sa monture au pas lent des longs parcours, parfois se mesurer à un descendant des fameux guerriers khampa dans un galop effréné, partager un thé au beurre salé et une poignée de tsampa, écouter la rumeur du vent qui transporte des histoires pleines de mystère et placer une dernière bûche dans le foyer avant de s’endormir dans le Grand silence, est-ce vraiment tout ce qu’on peut désirer?

Fermer

Randonnée équestre au Mont Genyen

Chine

Le Mont Genyen (Gangren Gonga ou Gampoganrang) est une montagne sacrée d’une incroyable beauté qui culmine à 6'204 mètres d’altitude et domine la plaine de Litang, elle-même à 4'000 mètres. C’est un des 24 hauts-lieux de l’école Mi du bouddhisme tibétain, mais aussi de celle des Bonnet Blancs Gaju. A son pied et dans les vallées environnantes, de nombreux monastères témoignent de son rayonnement. Pendant huit jours, à dos de cheval et parfois à pied, vous ferez le tour de cette montagne grandiose en la contournant par la gauche comme le veut le rituel.